top of page
Share Prices

Économie

Notre vision comprend la simplification du code fiscal, la responsabilisation des subventions aux entreprises, la révision des marchés publics gouvernementaux, la gestion de la dette nationale et le leadership dans l'innovation technologique. Nous nous engageons à rendre la vie abordable pour les Canadiens, à briser les monopoles et à mettre fin à la gestion de l'offre. Contrairement aux autres partis, nous proposons un changement structurel pour un impact durable.

Révision rapide

Détaillé

L'Avenir Canadien propose une réforme significative de la fonction publique et du gouvernement. L'accent est mis sur les domaines où les preuves montrent que le gouvernement peut faire une différence positive. Nous pensons que la société civile et le secteur privé devraient prendre les devants lorsque cela est approprié, le gouvernement assurant une surveillance nécessaire. Cela comprend une refonte de l'approvisionnement gouvernemental basée sur les meilleures pratiques du secteur privé, garantissant efficacité et efficience.

En ce qui concerne la réforme fiscale, l'Avenir Canadien aura un plan pour simplifier le système fiscal complexe dans les dix-huit prochains mois. Cela implique de fermer les échappatoires existantes qui ont rendu le système excessivement compliqué et lourd. Les provinces et les territoires sont invités à participer à cette réforme fiscale, favorisant une approche collaborative de la politique fiscale. Parallèlement à cela, l'Avenir Canadien vise à mettre en œuvre une stratégie pour contrôler et réduire ensuite la dette nationale, garantissant la responsabilité et la durabilité fiscales.

L'Avenir Canadien promet également de présenter un rapport complet sur les subventions fédérales aux entreprises et leur impact. Cela comprend un examen approfondi du système de gestion de l'offre. Nous pensons que si les rendements sur investissement ne peuvent pas être mesurés, l'argent du gouvernement ne devrait pas être dépensé, assurant ainsi la responsabilité et la transparence des dépenses gouvernementales.

Enfin, nous visons à briser les monopoles dans les secteurs des télécommunications, des compagnies aériennes et de l'épicerie, favorisant la concurrence et améliorant les services pour les Canadiens. Nous proposons également de mettre fin à la gestion de l'offre dans le secteur agricole, promouvant l'efficacité et la compétitivité. Pour répondre à la crise du logement, nous prévoyons d'ouvrir un flux migratoire spécifiquement pour l'industrie de la construction, fournissant les travailleurs nécessaires pour augmenter l'offre de logements. Cette approche globale vise à aborder les problèmes structurels de l'économie et à améliorer le niveau de vie de tous les Canadiens.

bottom of page