top of page

Réflexions sur l'élection partielle de Toronto St. Paul's

Chers supporters,


La récente élection partielle de Toronto-St. Paul’s a envoyé un message clair : le Canada est prêt pour le changement. Mais quel type de changement cela sera-t-il ?


Lundi soir, le gouvernement a perdu. Les Conservateurs de M. Poilievre, malgré leur victoire étroite dans une circonscription traditionnellement libérale, se sont positionnés comme les favoris pour l'élection de l'année prochaine. Cela souligne un moment critique pour notre pays.


Les Libéraux du Premier ministre Trudeau ont perdu le mandat du peuple, et le NPD et les Verts n'ont pas réussi à présenter des alternatives viables. Bien que les Conservateurs semblent redoutables, leur alignement avec les mouvements sociaux conservateurs et les théories du complot est profondément préoccupant.


C'est ici que le Parti du Futur Canadien intervient. Notre nation est aux prises avec de nombreuses crises — de la santé et des pénuries de logements à l'ingérence étrangère et au changement climatique. Pourtant, les anciens partis continuent de privilégier la politique partisane divisive au détriment du bien du pays.


Le Parti du Futur Canadien a été fondé pour offrir une nouvelle direction.


Nous avons été fondés sur l'idée de rassembler les Canadiens, non de les diviser.

Nous avons été fondés sur les principes de politiques basées sur des preuves, d'optimisme et de leadership courageux.


Et nous avons l'intention de tenir nos promesses.


Nous avons besoin de votre soutien aujourd'hui pour faire de cette vision une réalité. Avec votre aide, nous pouvons nous assurer que lors de la prochaine élection, il y ait un candidat du Parti du Futur Canadien sur le bulletin de vote partout au pays, prêt à apporter un changement significatif à ce grand pays.


Ferez-vous un don aujourd'hui pour nous aider à devenir l'alternative claire que les électeurs recherchent lors de la prochaine élection ?


Ensemble, nous pouvons construire un avenir meilleur pour le Canada. Merci de votre soutien.


Allons-y !


Dominic

Opmerkingen


bottom of page